Les outils

Le coaching est un outil de développement des compétences pour l’entreprise autant que d’appui dans sa vie personnelle. Il consiste en une série d’entretiens individuels, réalisés en entreprise ou au cabinet.

Le coach accompagne l’intéressé(e) à clarifier la situation, le projet ou le problème rencontrés et rechercher des solutions, par soi-même, qui conviennent au regard des objectifs visés.

Faire le point sur les besoins du moment présent, avec recul et créativité, pour envisager le champ des possibles et rebondir suivant l’expérience singulière de chacun.

Avancer et agir différemment par la réflexion accompagnée, le questionnement, les choix posés et assumés pour soi.

Le conseil est un outil de gestion et de stratégie pour l’entreprise et ses acteurs. Il consiste à interroger des enjeux connus pour aider à définir les modalités d’une intervention adaptée à la situation, menée par l’entreprise elle-même ou épaulée par le cabinet.

L’intervenant extérieur adopte une posture neutre et objective, mais non moins ‘sollicitante’ pour étudier, élucider et envisager les perspectives qui répondent au mieux à l’objectif.

La prise en compte conjointe des intérêts des personnes, des professionnels et de la stratégie est primordiale pour favoriser le développement des potentiels et des objectifs.

L’intervention est un outil d’innovation, de régulation et d’ajustement pour l’entreprise, lorsqu’elle est confrontée à des enjeux nouveaux ou problématiques.

L’intervention peut être de deux ordres : générale ou spécifique.

Lorsque la problématique est floue, diffuse ou dispose de peu d’éléments pour expliquer la situation, l’intervention sera exploratoire. Une démarche de collecte d’informations (enquête feedback, audit…) s’engagera pour obtenir des éléments tangibles, actuels et fiables sur la situation du moment. A partir de cette base de données : comprendre, analyser, orienter des choix et s’engager dans des actions précises deviennent des étapes plus efficaces.

Une intervention spécifique peut ou non faire suite à ce type premier type d’intervention.

Lorsque la problématique est identifiée, mais interroge malgré et appelle à des éclairages, l’intervention sera spécifique. Les contours de l’intervention seront définis à travers des enjeux précis, des objectifs posés et des étapes clairement définies ensemble. Exemple : coaching, médiation, consolidation d’équipe, débrief de progrès, relation d’aide

Une coopération entre entreprise et consultant est primordiale pour bien comprendre mutuellement l’utilité et l’apport mutuel dans la démarche pour garantir sa réussite.

L’enquête feedback est un outil de diagnostic organisationnel, qui aide à « fonder ses décisions sur une information de qualité et sur des faits plutôt que sur des préférences.

Une méthode « fondée sur la collecte d’information qui facilite la concertation entre individus ou entre groupes dans le but de résoudre un problème ou de planifier un projet.

La méthode comporte des étapes précises.

L’enquête feed-back est une excellente école de formation à un mode de gestion participative. Elle met en œuvre une réflexion progressive et collective qui contribue à faire émerger des solutions novatrices, souples et efficaces. » Robert Lescarbeau, consultant auprès d’industries, de divers ministères et organismes et coauteur de Profession : consultant.

La consolidation d‘équipe ou team building est un outil de régulation et d’innovation pour l’entreprise. Il s’agit d’une démarche spécifique de changement qui vise à aider l’équipe à devenir davantage autonome dans son travail. La consolidation d’équipe permet d’accélérer le processus de maturation de l’équipe.

Le processus de consolidation d’équipe commence lorsqu’il existe une préoccupation concernant certains problèmes, des altercations ou un ensemble de symptômes amenant l’encadrement à croire que le rendement de son équipe ne correspond pas ou plus à la norme de départ.

Par exemple :

  • un nouveau gestionnaire désire s’intégrer rapidement au sein d’une équipe déjà formée ;
  • l’équipe doit relever de nouveaux défis ;
  • l’équipe doit apprendre à résoudre des problèmes ;
  • il devient nécessaire de briser le cycle de l’ennui ;
  • le démarrage d’une nouvelle équipe est requis ;
  • des conflits doivent être résolus.

La médiation est un outil de régulation pour l’entreprise, lorsque des situations de conflits sont problématiques. Elle répond aux besoins et consentements éclairés des personnes impliquées dans la médiation. Elle se déroule suivant des étapes définies : entretiens face-à-face, puis entretiens communs.

L’objectif de chacun doit être clair, concret et réaliste pour être atteint. La démarche vise à définir avec les intéressés l’intérêt commun de leur relation et à rechercher ensemble les modalités viables d’une entente mutuelle.

L’intervenant accompagne dans le non-jugement, l’aide à la formulation, l’ouverture aux perceptions de l’autre. Il encourage et souligne les efforts partagés et cheminements que les acteurs se donnent les moyens d’avoir. L’objectif est l’apaisement et la satisfaction commune : même dans les différends de points de vue on peut se rejoindre !

La formation est un outil de maintien et de développement des compétences et des talents, avérés ou potentiels. Elle s’inscrit dans un objectif spécifique. Il s’agit de formations de sensibilisation ou d’acquisition d’habiletés et postures nouvelles.

Chaque programme peut être personnalisé pour répondre au mieux au besoin de l’entreprise en matière de management, de communication, de risques psychosociaux.

La relation d’aide est un outil d’accompagnement psychologique, professionnel ou non, auprès d’une ou de plusieurs personnes en situation de difficulté ou détresse, et en demande de soutien. Il s’agit d’entretiens en tête à tête, voire de groupe de parole collective.

Cet accompagnement n’est pas une psychothérapie, il répond à un besoin d’aide ponctuel et court, en lien avec une perturbation des rapports sociaux, du fonctionnement individuel ou groupal en lien avec l’environnement professionnel ou personnel.

Le cabinet accompagne principalement les difficultés et perturbations en lien avec le milieu professionnel.

L’évaluation de haut potentiel intellectuel HPI (WAIS IV) est un outil psychométrique qui permet d’évaluer l’échelle d’intelligence de Wechsler pour adultes” (de 16 à 80 ans), ou en anglais, “Wechsler Adult Intelligence Scale” (W.A.I.S.).

La démarche proposée par le cabinet s’inscrit dans un questionnement personnel et professionnel, suite à des perturbations de son quotidien ou de son travail.

L’accompagnement aide à mettre des mots et percevoir de quelle façon la nouvelle compréhension de son fonctionnement peut agir sur son quotidien dans ses relations à soi, aux autres ou au travail.